<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script> Un autre aspect...: Vous, qui dites-vous que je suis ?

jeudi 28 septembre 2017

Vous, qui dites-vous que je suis ?





« Et vous ? » demande Jésus à ses disciples — « vous, qui dites-vous que je suis ? »

Jésus veut une réponse personnelle — toi ! moi !, pas « on » — ; il ne demande pas une affirmation admirative, mais qui, dans une heure, sera oubliée, et qui, finalement n'aura guère de conséquences dans les vies ; les foules bientôt crucifieuses rangeront par la suite ce « grand homme » dans leur mémoire comme on range des photos de grands hommes. Et dans la galerie des grands personnages, il y en aura un de plus.

« Et vous ? » — question qui engage, pour une réponse qui compromet pour toujours. Une réponse où tout change dans la vie de celui qui la formule. Une réponse qui veut dire concrètement : tu es mon Seigneur ; tu es celui qui est au cœur de ma foi ; une réponse qui joue toute notre vie, qui la différencie de l'admiration qui n'est jamais que sa mauvaise copie, d'autant plus dangereuse qu'elle permet d'esquiver Jésus et d'esquiver son salut.

C’est bien la question qui nous est posée, à nous aujourd’hui, et dont la réponse correspond à rien moins qu’à un engagement : « Et vous, qui dites-vous que je suis ? »


RP, Le Protestant de l'Ouest octobre 2017, Billet Poitiers


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire